Remboursement chirurgie réfractive : comment procéder ?

Chirurgie réfractive : quel remboursement ?

Lorsque vous souffrez de certains défauts de réfraction, la chirurgie réfractive est une excellente solution car elle est très pratique. Toutefois, elle n’est pas prise en charge par la sécurité sociale et son coût n’est pas à la portée de tous. Heureusement, il y a une alternative de remboursement pour la chirurgie réfractive. Découvrez ici de quoi il s’agit.

Le choix des mutuelles

La sécurité sociale prend en charge une grande partie des dépenses liées à la santé. Il y a néanmoins certains soins, même s’ils sont importants ne sont pas concernés par ce service. C’est le cas de la chirurgie réfractive. Pour espérer bénéficier d’un remboursement de la chirurgie réfractive, vous devez opter pour une mutuelle santé. Il est toutefois important de s’informer sur les modalités de votre remboursement. En effet, chaque mutuelle propose des forfaits bien déterminés. Certaines mutuelles peuvent couvrir les frais pour la chirurgie d’un défaut de réfraction en particulier tandis que d’autres mutuelles sont plus complètes. Assurez-vous donc d’avoir le maximum d’informations sur la mutuelle choisie avant de vous faire opérer.

C’est quoi la chirurgie réfractive ?

La chirurgie réfractive est un traitement prescrit pour corriger certains problèmes de vue comme les défauts de réfraction. L’objectif de cette chirurgie des yeux est de réduire, voire de supprimer votre besoin de lunettes ou de lentilles de contact. Vous pouvez cliquer ici pour en savoir plus sur la santé des yeux.

Que sont les défauts de réfraction ?

Une bonne vision dépend de la façon dont votre cornée et votre cristallin focalisent les rayons lumineux sur la rétine. Les rayons lumineux doivent se réfracter pour se concentrer sur la rétine afin que vous puissiez bien voir.

Il faut noter que la rétine est la couche nerveuse qui tapisse l’arrière de l’œil. Quant à la cornée, elle est la partie située à l’avant de l’œil. Les défauts de réfraction sont des problèmes de vue causés principalement par une cornée dont la forme n’est pas parfaite ou un œil de taille anormale. Le sujet qui en souffre voit des images floues. La solution la plus abordable dans le cadre d’une chirurgie réparatrice reste l’option des mutuelles. Elle permet de bénéficier d’un remboursement de la chirurgie réfractive.

Les différents défauts de réfraction

Il existe quatre types de défauts de réfraction à savoir : la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme et la presbytie.

  • La myopie

Pour les sujets souffrant de cette affection de l’œil, les objets proches semblent nets mais les objets au loin sont flous. L’œil de ces derniers est plus long que la normale. La myopie peut aussi être aussi causée par une cornée trop courbée. Le remboursement de la chirurgie réfractive est possible pour la myopie si vous avez une bonne mutuelle.

  • L’hypermétropie

Lorsque vous souffrez de cette maladie, vous pouvez voir clairement les objets éloignés mais les objets près sont flous. Dans ce cas-ci, l’œil du malade est plus court que la normale ou sa cornée est trop plate.

  • L’astigmatisme

Pour un sujet astigmate, les objets sont flous à n’importe quelle distance. La cornée, le cristallin ou les deux organes du sujet malade sont formés de manière à ce que les images ne soient pas nettement focalisées sur la rétine.

  • La presbytie

Elle est également connue sous le nom de vieillissement des yeux. Cela se produit souvent entre 40 et 50 ans. La chirurgie réfractive corrige en partie ce problème. Elle permet de rendre la vision de loin plus claire. Le remboursement de la chirurgie réfractive est aussi possible dans ce cas.

Les différents types de chirurgie réfractive

Il existe différents types de chirurgie pour corriger les défauts de réfraction. Il y a :

  • le LASIK (Kératomileusie in situ au laser),
  • la Kératectomie Photoréfractive (PKR),
  • la Kératotomie Radiale (KR),
  • la Kératotomie Astigmatique (KA),
  • la Kératoplastie Thermique au Laser (KTL),
  • la Kératoplastie Conductrice (KC),
  • l’Anneau Intracornéen,

La plupart des mutuelles propose un remboursement pour la chirurgie réfractive de type LASIK ou PKR. Ces deux dernières sont d’ailleurs les plus pratiquées car elles sont les plus fiables.

Leave a Reply