Il est possible de détecter le virus grâce, par exemple, à un kit cusabio, et la trithérapie ainsi que la chimiothérapie sont deux sortes de thérapies connues qui permettent de freiner le processus. On estime que 34 millions de personnes sont sont touchées par le VIH dans le monde.

La recherche et les anticorps

La recherche fait toujours plus de découvertes, notamment dans le secteur des anticorps, ces protéines dont le statut est de neutraliser les antigènes tels que les virus. Malheureusement, il existe des milliards d'anticorps aux propriétés toutes différentes les unes des autres, et la plupart d’entre eux n’ont pas encore été découverts. Ceux-ci sont présents dans les vaccins et permettent ainsi d’éviter d’attraper un virus. Mais existerait-il un vaccin contre le Sida ?

Un nouveau vaccin

Un chercheur, le Dr. Erwann Loret, a planché sur la question et a trouvé en 2001 une molécule – nommée TDS – qui pourraient être décisive dans la lutte contre le Sida. Après des tests probants, il a été prouvé que cette dernière pourrait empêcher le virus d’attaquer les cellules saines et permettre au système immunitaire de se défendre et de neutraliser l’antigène.

Ce n’est qu’à partir d’octobre qu’il sera testé sur les premiers humains. En tous les cas, on a bon espoir de voir apparaître, dans les prochaines années, un vaccin contre le Sida.