Des changements physiques importants

On le sait, le corps de maman est mis à rude épreuve lors de la grossesse. Que ce soit en raison des changements hormonaux, de l’importante prise de poids et de tout autre changement occasionné par son état, la femme enceinte peut devenir vite lassée et fatiguée. Aussi, la crainte de l’accouchement peut mener à un accouchement plus difficile. Heureusement, il existe diverses méthodes naturelles pour faciliter la chose, donc certaines avec l’aide d’un chiro.

Le rôle du chiropraticien

Le chiropraticien en clinique doit tout d’abord s’assurer que l’équilibre au niveau du bassin de la femme soit optimal. En effet, celui-ci en prend un dur coup durant la grossesse, vu le poids du bébé, du liquide amniotique et de tous les changements physiques vécus par la femme. Des os mal positionnés pourraient donc, selon certaines études, nuire à la sortie du bébé.

Le professionnel effectuera alors des manœuvres douces et sans douleur, permettant de rétablir cet équilibre tant recherché. À long terme, ces petits gestes d’apparence anodine aideront grandement maman à mettre bébé au monde.

Un complément à la médecine traditionnelle

Évidemment, les soins chiropratiques constituent des soins complémentaires à ceux reçus de la part du professionnel de la santé (sage-femme ou médecin) suivant votre grossesse.

Une chose est sûre : n’hésitez pas à communiquer avec votre chiro sur la rive-sud si vous êtes enceinte. On pourra certainement vous aider!