Depuis des décennies, les femmes se font installer des prothèses mammaires pour des raisons esthétiques, et nous avons pu constater que ces implants de silicones n’altèrent en rien le déroulement normal de la grossesse. Seule chose : on conseille aux femmes prévoyant tomber enceinte prochainement de reporter la chirurgie à une date ultérieure, soit quelque temps après la grossesse.

Puis-je allaiter si j’ai des prothèses mammaires?

Oui, vous pouvez allaiter si vous avez subi une augmentation mammaire, et ce, peu importe l’endroit où se situe votre cicatrice. Les canaux transportant le lait maternel vers le mamelon ne sont pas sectionnés durant l’opération, ce qui fait que le processus naturel n’est pas altéré et que l’allaitement reste possible.

Toutefois, l’allaitement pourrait être compromis si la chirurgie a été effectuée pour corriger une ptose mammaire (seins tombants), car dans ce cas l’auréole est déplacée. Il faut également prendre en considération que l’allaitement vide en quelque sorte la glande mammaire, et que le choix d’allaiter peut potentiellement modifier l’aspect esthétique des seins.

Puis-je envisager une augmentation mammaire avant de tomber enceinte?

Il s’agit d’une question très personnelle, mais oui il est possible de subir la chirurgie avant de tomber enceinte. L’augmentation mammaire n’est pas un obstacle à une éventuelle grossesse, mais si vous prévoyez tomber enceinte rapidement, vous pourriez attendre après votre grossesse.

Puis-je subir une augmentation mammaire tout de suite après la grossesse?

Il est recommandé d’attendre au moins un an après la grossesse pour envisager la pose d’implants mammaires. C’est une donnée variable, bien sûr, car chacune récupère différemment. De plus, les changements au niveau des seins dépendent d’une multitude de facteurs, entre autres celui de l’allaitement.