La sécurité sociale : ce qu’il faut savoir

La sécurité sociale fait partie des régimes inclus dans l’Assurance Maladie qui a été créée en 1945 en France. Elle est aussi connue sous le nom de « régime général ». Elle regroupe 4 branches autonomes à savoir :

  • La branche maladie
  • La branche vieillesse
  • La branche famille
  • La branche recouvrement

Voici quelques points importants à retenir :

Les cotisations

La Sécurité sociale est financée en grande partie par les cotisations versées par les membres. Le montant à payer dépend du revenu. Lorsque votre revenu est élevé, en conséquence les cotisations à payer augmentent également.

La gestion de la Sécurité sociale

Bien que la Sécurité sociale comporte un conseil d’Administration, elle est gérée indirectement par l’État. La souscription à la Sécurité sociale est obligatoire. Le remboursement

La Sécurité rembourse certains frais et soins que partiellement. La différence restante est le ticket modérateur qui est la partie prise en charge par la personne concernée. 

La mutuelle : une option, mais indispensable

La mutuelle santé est indispensable, si vous souhaitez bénéficier d’une complémentaire santé satisfaisante pouvant couvrir vos besoins. L’adhésion à une mutuelle est optionnelle, mais très utile. Le contrat en mutuelle est regroupé en 3 grandes classes :

  • La mutuelle familiale
  • La mutuelle entreprise
  • La mutuelle individuelle qui se décline encore 5 catégories

Comme pour la Sécurité sociale, la mutuelle est financée, gérée et présente des taux de remboursements.

Les cotisations

La mutuelle pour assurer une complémentaire santé efficace est financée par ses membres grâce à des cotisations. Contrairement à la Sécurité sociale, le montant de la cotisation est fixe et ne dépend pas des revenus.

La gestion de la mutuelle

La mutuelle est régie par le Code de la Mutualité. Les membres ont une action directe dans sa gestion grâce à une assemblée générale. Des représentants élus des membres s’assurent de l’accomplissement des décisions prises durant cette assemblée.

Le remboursement

La mutuelle contribue à rembourser le ticket modérateur c’est-à-dire la partie que vous devez payer. Elle peut également financer le remboursement des soins et des traitements qui ne sont pas pris en charge par le régime obligatoire. Pour bénéficier d’une bon complémentaire santé, il faut savoir définir ses besoins réels pour ne pas payer inutilement des services dont vous n’avez pas besoin régulièrement.

Bien qu’il y ait des différences entre Sécurité sociale et mutuelle, il convient de dire que les deux sont complémentaires si vous souhaitez jouir de services satisfaisants pour le remboursement de vos frais.

Illustration_tout-sante.jpg